Étape / Stage 2 : Orillia > Magnetawan - 155km



8h10 départ de Orillia matin nuageux et froid. Contre toute attente, le vent est fort et plus souvent de biais et je me fatigue. Mais je me motive.

11h 65km atteint pause café sur la route  avec Darlene Naponse, cinéaste et artiste de Whitefish Lake First Nation qui fait partie d'une exposition à la galerie T.A.G. une des galeries qui participe à la FAAS. 
Avec sa soeur Niki, elles ont généreusement offert d’être ma voiture balai pour cette étape. Ce n'est pas chose facile trouver du café dimanche matin et dans ce coin. Bravo Darlene et Niki et merci pour tout votre travail !
12h20 -73km à Bala
on a faim. Il est temps de déjeuner, au restaurant Hook & Ladder.


13h00 – Je continue … le soleil youpi ! … Réchauffée j’aborde les côtes avec motivation.
Toute seule sur la route ça semble prendre des heures … et oui ça fai
t des heures que je roule sans être dérangée, sans perturbation. C’est très calme. Pas de voitures, il y a personne sur ces routes … je vois des fermes de temps en temps mais c’est plutôt la forêt. Ça me fait penser au sort étrange et tragique de l’artiste Bas Jan Ader . Mes pensées oscillent entre les différents projets de Filature de l'artiste Sophie Calle. Combien d'heures passait-elle, sans arrêt, à filer un de ses sujets ?
15h50 - 128km halte pour m’étirer. Darlene et Niki me retrouve.
Je reprends la route et le reste du parcours se fait bien … presque. J’arrive rue Nipissing seulement 30 km de Magnetawan, malheureusement la rue se transforme en un chemin de terre non praticable avec vélo de route.
Je commence à glisser dans les graviers et tombe deux fois. À ce stade il n’y a pas d’autre chemin d’accès à Magnetawan arghghg … désespérée je suis les conseils de Darlene et monte dans la voiture. Darlene me conduit jusqu'à ce que la route devienne praticable. Je remonte en selle, environ 20km après.Lors de notre passage sur cette route on a croisé un cerf et une tortue !

17h30 - seulement 155km accomplis pour
cette étape.

- vos commentaires sont les bienvenues
-----
8h10 départure Orillia; cloudy and cold morning and strong winds that are not in my favour but I percevere. 11h – 65km done, coffee break on side of road with Darlene and Niki, pause café sur la route avec
Darlene Naponse, filmmaker and artiste of Whitefish Lake First Nation who is showing her work at T.A.G. Gallery (participating in FAAS), and her sister Niki. not an easy do find coffee on a Sunday morning in this area Bravo Darlene and Niki! 12h20 -73km Bala - very hungry time to eat. hook & ladder restaurant 13h10 – continue on… sun yeah …

on the road alone for what seems hours ... and it has been hours. No cars no people pass the odd farm but mostly forest. it makes me think the
bizarre, and tragic, fate of artist Bas Jan Ader . i was also reminded of Sophie Calle's filatures projects - how long did he spend following one of her subjects, did she take breaks?
15h30 - 128km short stretch break. Darlene et Niki catch up with me. back on the route which is going well, almost. only 30km to go as I reach Nipissing Road the only road (at this point) into Magnetawan. unfortunately it soon turns into gravel then sand I start to slide end up falling a couple of times before reluctantly taking Darlene’s advice and get into her car and drive until the road conditions improve, about 20km later. During our ride along this route we end up crossing paths with a deer and a turtle. 17h30 only 155km accomplished.
- your comments are welcome

3 commentaires:

lydia perovic a dit...

ROCK ON, CHERYL!

Monique Mathew a dit...

That creature looks like it predates the armadillo. Is Magnetawan the land before time?!

Cheryl Rondeau a dit...

its a snapping turtle